Histoire de la FAMICOM | Retrogaming by Pixel-maniac.com
Histoire de la FAMICOM
gal_7.png
img_1.png
img_2.png
gal_8.png
gal_2.png
gal_3.png
gal_1.png
gal_4.png
img_3.png
gal_6.png
gal_5.png
gal_9.png
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa

Histoire de la FAMICOM

La Famicom, ou NES chez nous, est la console de Nintendo qui a le plus marqué l'histoire du Jeu Vidéo. Retour sur un phénomène qui débute au Japon en 1983


Histoire de la FAMICOM
Masayuki Uemura est le concepteur de la Famicom/NES de Nintendo. Il est décédé en 2021 à l'âge de 78 ans
Masayuki Uemura est le concepteur de la Famicom/NES de Nintendo. Il est décédé en 2021 à l'âge de 78 ans

Dans les années 70, Nintendo est surtout connu pour ses bornes d'arcade mécaniques, ses jeux de société et même ses cartes à jouer, activité historique de l'entreprise.

Même s'il y a eu d'autres bornes avant, l'arrivée de Donkey Kong Donkey Kong en 1981 signe le plus gros succès de la firme en arcade, et le début de la légende d'un certain Myiamoto Shigeru Myiamoto. Il faut savoir aussi que Nintendo n'avait à l'époque pas de développeurs en interne, des sociétés tierces s'occupaient donc de la programmation des jeux d'arcade, maintenant ainsi la firme en situation de dépendance. Cela sera vite corrigé avec l'arrivée de Donkey Kong Jr, 1er jeu développé en interne à 100%, même si ce dernier donnera lieu a une bataille juridique retentissante a l'époque, Nintendo étant accusé d'avoir copié le code source sans l'accord de son sous traitant.

Après avoir suivi de près le succès de la Magnavox de ce cher Ralf Bauer et de l'Atari 2600, Nintendo comprend que l'avenir du jeu vidéo passe par les consoles de salon.

En 1982 c'est la division des Game and Watch, dirigée par Gunpei Yokoi Gunpei Yokoi, futur papa du Gameboy, qui rapporte le plus à Nintendo. C'est alors que germe dans l'esprit des dirigeants de l'époque de créer une "borne d'arcade pour la maison".

Masayuki Uemura Masayuki Uemura, collègue de Yokoi, s'attèle à la tâche et va imaginer la Famicom ou Family Computer. Pas complètement sûr du succès futur de son produit, Nintendo continu de développer des jeux d'arcade qui seront portés par la suite sur sa machine. C'est ainsi que le 1er Mario Bros. (à ne pas confondre avec Super Mario Bros) sort d'abord sur arcade puis ensuite sur la Famicom.

Le processeur 6502, customisé pour l'occasion, va être le cœur de l'architecture de la console 8-bits. Il va donner sa puissance à la Famicom et lui permettre de faire la différence par rapport à ses concurrents.

Paradoxalement, la console est conçue assez chichement. En témoigne les manettes directement attachées à la console avec un fil assez court et une sortie antenne au lieu d'une RGB sur les premiers modèles... Bref, tout est fait pour limiter les coûts, même si un plan en 3 ans est échafaudé pour son déploiement.

Petite bizarrerie, une manette est dotée d'un micro. A l'instar de l'IntelliVoice, il sera très peu exploité.

La console sort en juillet 1983 au Japon. Le line up de départ comprend des jeux familiaux comme Donkey Kong, Mario Bros, un Majong ou des jeux de Golf et de Baseball. Les premières ventes sont timides mais les chiffres décolleront plus tard grâce au bouche à oreille.

La console sort en juillet 1983 au Japon.


Les éditeurs tiers, socle du succès de la Famicom

Histoire de la FAMICOM
Super Mario Bros parait en 1986
Super Mario Bros parait en 1986

La promesse de faire venir les salles d'arcade dans le salon est tenue. La console étant vendue à prix coutant, c'est sur les jeux que Nintendo compte se rattraper. Contre toute attente, ce sont des éditeurs tiers qui historiquement vont donner ses lettres de noblesse à la console.

Hudson Soft, Namco, Konami et bien d'autres vont développer les plus grands jeux de la Famicom et largement contribuer au succès de la console au milieu des années 80.

Mais Nintendo voit affluer de plus en plus d'éditeurs. Pour éviter un engorgement qui a failli être fatal à l'ATARI 2600 en 1983, la firme décide de limiter le nombre de jeux à 3 par éditeurs et par an. Cela permettra de recentrer la production sur la qualité plutôt que la quantité.

Le succès est tel que chaque jeu sortant sur la Famicom est un succès immédiat. Cela durera jusqu'en 1986, juste avant la sortie d'un jeu de légende.

La sortie de Super Mario Bros en 1986 est un tournant dans l'histoire de la Famicom

Il y a un avant et un après Super Mario Bros. Considéré comme l'apothéose du jeux vidéo en 1986. Il met la barre si haut que les jeux qui suivront devront souffrir la comparaison avec cet étalon ultime.

Au départ, les jeux étaient vendus autour de 4000 yens soit environ 40 euros aujourd'hui. L'inflation du prix des composants des cartouches, en partie liée au succès grandissant de la console, va faire rapidement augmenter les prix. C'est dans ce contexte que germe une nouvelle idée qui aurait pu être révolutionnaire.


Le Famicom Disk System, une idée révolutionnaire mais trop en avance sur son temps

Histoire de la FAMICOM
Le Famicom Disk System, plus qu'un accessoire un concept avant-gardiste basé sur des disquettes au format propriétaire
Le Famicom Disk System, plus qu'un accessoire un concept avant-gardiste basé sur des disquettes au format propriétaire

Le Famicom Disk System nait d'un concept original qui consiste à copier, graver des jeux sur une borne en magasin avec une disquette au format propriétaire disquette au format propriétaire réenregistrable à l'infini et d'une capacité bien supérieure aux cartouches d'alors.

Le FDS dispose de plus de mémoire, possède une meilleure qualité sonore, permet de sauvegarder sa partie et peut être réutilisé plusieurs fois. Il permet surtout de baisser drastiquement le coût de production des jeux et donc leur prix pour le public.

The Legend of Zelda et Metroid sont parmi les premiers jeux produits pour le FDS. Il y aura pas mal de petits jeux qui seront lancés sur ce support mais on se souviendra surtout des blockbusters. Par contre les développeurs et les distributeurs ne feront pas vraiment leur beurre sur ce concept à faible marge.

Du fait du rapide progrès technologique dans le domaine des composants de cartouches, le Famicom Disk System devient rapidement obsolète. C'était pourtant une belle idée, sans doute un peu en avance sur son temps. Moins d'un an après sa sortie, les cartouches rattrapent leur retard sur l'accessoire maudit. Boudé par les développeurs qui n'y trouvent pas leur compte, le FDS sera rapidement marginalisé même si sa production perdurera jusqu'à la fin de la Famicom.

Le Famicom Disk System restera un des concepts les plus audacieux de l'époque.

Le Famicom Network System

En 1988, alors que la Famicom entame sa dernière ligne droite et qu'elle est déjà bien installée dans les foyers japonais, Nintendo développe un modem périphérique connu sous le nom de Famicom Network System Famicom Network System. Peu d'unité seront vendues, la connexion trop lente empêchant de jouer correctement. Seules quelques applications de paris en ligne utiliseront cet accessoire.

Histoire de la FAMICOM

La Famicom fut un phénomène surtout au Japon où elle a écrasé la concurrence, bien plus qu'ailleurs. Le dernier jeu Famicom sort en 1994 et Nintendo ne mettra fin à la production de la console qu'en septembre 2003 !

Il s'agit en fait d'une version un peu différente, la New Famicom New Famicom, mais avec les mêmes caractéristiques techniques. Vendue pour une poignée de cerises, elle connaitra un énorme succès posthume et annonce le début du phénomène du Retrogaming.

Elle sera aussi la première à être rééditée en version Famicom Mini Famicom Mini, avec la NES. Le succès prouvera que Nintendo avait raison de ne pas céder à la course à la technologie comme beaucoup d'autres, certaines de ses machines plus récentes le prouvent encore...

Suggestion

Histoire du JV - les années 80 (partie 2)

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

Histoire de la FAMICOMHistoire de la FAMICOM
Histoire de la FAMICOMHistoire de la FAMICOM

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Pixel-Maniac
Auteur - Pixel-Maniac -

Rédac Chef

Publié le 14/06/2022 | Catégorie RetroSpective | Version Consoles

Dernière modif le 2022-11-12 10:32:18(Dernière modif il y a moins d'un mois par nono)
Vu 343 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 8 (-3)
- 30 derniers jours: 53
- 3 derniers mois: 145
- 1 an: 343
- année précédente :

-- Dans la catégorie: RetroSpective --

Histoire de la Playstation
Histoire de la Playstation
Génération 8bits
Génération 8bits
GAMEGEAR la vie en couleurs
GAMEGEAR la vie en couleurs
Histoire du JV - les années 80 (partie 2)
Histoire du JV - les années 80 (partie 2)
Histoire du JV - les années 80 (partie 1)
Histoire du JV - les années 80 (partie 1)
Histoire des Jeux Vidéo - de la Génèse aux Années 70
Histoire des Jeux Vidéo - de la Génèse aux Années 70
Intellivision-la television intelligente
Intellivision-la television intelligente
ATARI 2600 More Games More Fun
ATARI 2600 More Games More Fun
ColecoVision la console des 80s
ColecoVision la console des 80s
PC-Engine outsider des consoles
PC-Engine outsider des consoles

FAQ / REF / CITATIONS

La Famicom ou Family Computer sort en février 1986 au Japon.

La production de la Famicom ou New Famicom sera stoppée en 2003 au Japon.

Non, la première console produite par Nintendo sort en 1977. Il s'agit de la Color TV-Game 6. La Famicom est cependant la 1ère console à cartouches interchangeables de la firme.

La version commercialisée hors du Japon de la Famicom s'appelle la NES. Elle dispose d'un design assez différent et les cartouches Famicom ne sont pas compatibles.

La NES sort en 1988 en France. Elle sera distribuée à la fois dans les rayons hifi mais aussi jouet des distributeurs (une première à l'époque)

Histoire de la FAMICOM

Commentaires

Basic Syntax avec Markdown

Remo
Remo a écrit le 17/06/2022 à 10:59:21.

Magnifique, brillant, ébouissant! Du grand Nono!!!

répondre à Remo