Mille astuces pour jouer retro | Retrogaming by Pixel-maniac.com

Astuce

Dossier

NA

Jeux

Mille astuces pour jouer retro
gal_6.png
gal_5.png
gal_4.png
gal_1.png
gal_2.png
gal_11.png
img_1.png
img_3.png
gal_8.png
gal_9.png
gal_7.png
gal_10.png
gal_3.png
img_2.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa
Astuce

Mille astuces pour jouer retro

Le guide 100% Rétrogaming entièrement en français qui vous présente toutes les astuces pour jouer rétro

par Pixel-Maniac © 28 December 2023

Nous avons régulièrement mis en avant de nouvelles pratiques pour s'adonner au rétrogaming, sans se prendre la tête ni se ruiner. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Alors sans surprise, nous allons commencer par la méthode la plus simple et la plus rapide, ou comment jouer sur son navigateur web.

Jouer retro sur un navigateur web

Le plus rapide et le plus économique. Seule condition, disposer d'un ordi pas trop obsolète et être connecté à internet. Il suffit ensuite de connecter une manette USB ou BT, votre Dual shock ou votre manette Xbox feront très bien l'affaire.

De nombreux sites proposent gratuitement ce service en intégrant des émulateurs dans le navigateur. A l'instar du streaming, l'émulateur est exécuté sur un serveur distant, ainsi que le chargement de la ROM, et vous avez ainsi accès au jeu en quelques secondes, le temps de son lancement.

Si c'est la méthode la plus simple pour jouer, elle n'est pas dénuée de d'inconvénients. Cependant les points positifs l'emportent largement si votre objectif est de jouer rapidement sans installer ou configurer le moindre programme sur votre micro.

Deux grandes catégories de sites se dégagent. Les sites œuvrant à la préservation du patrimoine culturel et artistique et les sites moins scrupuleux proposant du contenu encore soumis à droits d'auteur et sans autorisation.

Le streaming légal et l'abandonware

La frontière entre la légalité et l'atteinte aux droits d'auteur est ténue. En l'espèce n'hésitez pas à regarder les CGU du site ou à vous renseigner sur sa réputation.

Nous avons sélectionné deux sites assez "propres", dans la mesure où les jeux proposés sont normalement tous libres de droits. Les droits ont été "abandonnés" par leurs auteurs, on parle alors d'abandonware. Dans ce cas précis vous ne risquez rien même si vous les téléchargez (vous êtes même encouragés à le faire).

Abandonware France

Le site français Abandonware France met à disposition un large choix de jeux en téléchargement et/ou en streaming de façon gratuite et légale. Le nombre de jeux accessibles en streaming est relativement limité, mais de nouveaux jeux sont régulièrement ajoutés.

Archive.org

Le site Archive.org, fondé en 1996 par Brewster Kahle, s'est donné pour mission de répertorier une quantité gigantesque de contenus digitaux (livres, site web, audio, logiciels, etc.). L'accès à cette librairie virtuelle est totalement gratuit et, à la manière d'un Wikipédia, il n'est financé que par les dons des internautes, ce qui exclu donc la publicité. Le catalogue est gigantesque.

Le streaming non légal

Le problème avec les sites "legit", c'est que vous n'avez pas accès à tous les jeux retro car certains catalogues sont jalousement protégés par leurs propriétaires. En particulier le catalogue de Nintendo, très prisé des retrogamer, et on comprend pourquoi.

Il faudra donc vous tourner vers des sites plus "douteux" qui s'assoient allègrement sur les droits d'auteur et en font même commerce, dans la mesure où ces plateformes sont gangrénées par la publicité.

Mais si on met ces petits désagréments de coté, il est possible de trouver son bonheur et bien plus.

Pour aller plus vite, voici 2 adresses plutôt sympas:

Classic Games online

CLASSIC games online est très complet et il propose un catalogue de jeux assez vaste allant de l'ATARI 2600 à la Neo-geo, en passant par la Super Nintendo et de nombreux jeux compatibles PC.

RETRO.CZ

RETROGAMES.CZ propose un choix très vaste de plateformes comme la Nintendo 64 pour ne citer qu'elle.

Bref, ce type de pratique est intéressant pour commencer le rétrogaming ou tenter une partie nomade, il n'en demeure pas moins que pour profiter au maximum de l'expérience de jeu, il existe heureusement d'autres moyens plus adaptés à votre passion.

Mille astuces pour jouer retro
De nombreux sites de streaming proposent de jouer sur votre navigateur web à de très larges catalogues de titres retro plus ou moins officiels
De nombreux sites de streaming proposent de jouer sur votre navigateur web à de très larges catalogues de titres retro plus ou moins officiels

Les consoles dédiées (mini et classic)


Mille astuces pour jouer retro
Nintendo Classic Mini NES, lance la mode des consoles dédiées. Sortie en nov 2016 au Japon, sa production est arrêtée en 2018
Nintendo Classic Mini NES, lance la mode des consoles dédiées. Sortie en nov 2016 au Japon, sa production est arrêtée en 2018

Quand Nintendo a sorti en novembre 2016 la Classic mini NES , sans doute ne s'attendait il pas à un tel succès.

Si des consoles de ce type existaient bien avant (l'Atari Flashback sort la 1ère en 2004) c'est bien le succès de la Nintendo Classic Mini ou NES mini qui a démocratisé la pratique, suivie de la Mini Super Nintendo qui sera un vrai triomphe.

Le succès repose sur le logo officiel de Nintendo apposé sur la boîte, qui garantit un produit de qualité, mais aussi sur une sélection de jeux ultra connus, un peu comme un pot pourri des titres les plus cultes de la marque.

Les autres constructeurs ont vite senti le bon filon et emboîté le pas de Nintendo pour reproduire leurs machines avec plus ou moins de réussite.

Liste des principales consoles mini du marché (officielles)

  • la Nes mini (2016) et la Super Nintendo mini (2017)
  • l'Atari Flashback classic mini encore ? (2018)
  • la Playstation 1ère classic mini by Sony (2018)
  • la Neo Geo mini borne d'arcade by SNK (2018)
  • la Megadrive mini by SEGA (2019)
  • le C64 mini 1er micro à être miniaturisé en 2019 (à quand l'Amiga, le ST, le CPC mini...)
  • la PC-Engine mini by NEC (2020)
  • la Game Gear Micro avec 4 jeux (2020)
  • le Game & Watch (Mario en 2020 et Zelda fin 2021)
  • l'A500 Mini (2022) nous replonge dans les années 80/90 où les micro régnaient sur le jeux vidéo.

On ne va plus vanter les mérites de ces machines devenues objets de collection qui peuvent se négocier 2 à 3 fois le prix d'origine sur les sites de revente en ligne.

Simples d'utilisation, les minis se branchent sur le port HDMI de votre écran plat HD.

Elles disposent également d'une sélection de jeux intégrés (30 et + en fonction des modèles) et elles sont pour la plupart en vente à des prix très variables (60€ - 130€). Ma première acquisition date de 2016, la NES mini achetée pour 60€. Puis, succès oblige, on a assisté à l'irrésistible inflation des machines, avec dès l'année suivante la Super NES mini pour 90€. Maintenant vous ne trouverez rien en dessous de 100€.

Les sensations sont aussi très proches de l'original même si ce n'est pas tout à fait pareil puisque, rappelons le, il s'agit toujours d'émulation.

Le seul inconvénient est que si vous les voulez toutes, il faudra passer à la caisse à chaque fois.

Pour un prix plus abordable vous pourriez être tenté par de pales copies chinoises, des ersatz de peu de saveur mais qui tournent autour de 50€. A éviter pour leur piètre qualité cependant.

un conseil: n'allez par au-delà des générations 16-bits. Les premiers jeux en véritable 3D ont tendance à très mal vieillir. Beaucoup ont été déçus par la Playstation Classic by Sony par exemple.

Les mini "customisées" à base de Rasberry Pi

Attention, à partir de maintenant la difficulté augmente très légèrement. Si vous êtes un peu bricoleur (ou bricol'girl au choix), cette méthode devrait résoudre tous vos problèmes (financiers entre autre).

Vous avez envie de réunir toute votre collection rétrogaming, de la Colecovision à la super Nintendo et même au-delà dans un seul petit boitier à connecter à votre TV façon console mini mais sans avoir à passer à la caisse?
Avec le SoC Raspberry Pi, deux grands noms sortent du lot pour ce qui est de la distribution retrogaming: RetroPie et Recalbox.

Qu'est ce que le Raspberry pi?

Avec le temps, le Raspberry Pi (apparu en 2012) est devenu la référence des nano-ordinateurs. Initialement conçu pour les étudiants en électronique et les programmeurs Python, le Rasberry Pi est devenu, couplé à un système d'exploitation basé sur du Linux, plus accessible et il est possible de se fabriquer un mini-PC puissant pour une somme très modique et sans trop d'expérience en informatique.

Bref, RETROPIE et RECALBOX sont 2 systèmes dédiés au retrogaming conçus pour tourner sur une Raspberry Pi monté Ad-Hoc.

RECALBOX ou RETROPIE

Les 2 systèmes se valent largement. On préfèrera RECALBOX pour sa plus grande stabilité, appréciée pour les débutants et ceux qui ne maitrisent pas forcement Linux. RETROPIE est plus ouvert, plus paramétrable. Après avoir testé les deux, je reviens toujours vers la RecalBox (surtout pour la gestion des Roms) même si moins répandu que Retropie.

A l'instar de RETROPIE, RECALBOX est une sorte de couche ultime d'OS bâti sur LINUX et qui, une fois embarqué sur votre Raspberry pi, la transforme en plateforme ultime de Retrogaming.

L'émulateur principal derrière tout ça est l'émulateur multi-plateforme RETROARCH (nous y reviendrons plus tard) mais pas que (pour les bricolo, d'autres bios peuvent fonctionner "hors" retroarch).

Le gros plus de RECALBOX est son extrême simplicité (contrairement à RETROPIE qui demande quelque investissement en paramétrage et lecture de doc) et sa traduction intégrale en français (même si RETROPIE propose maintenant une très bonne localisation fr).

La 1ère chose à faire est d'assembler le petit boitier (voir les nombreux tuto sur le net).

Ensuite il suffit d'installer le Raspberry Pi Manager, de choisir l'OS de la RECALBOX et le tour est joué!

L'interface a été pensée pour le retrogaming:
Il n'y a pas ou peu de réglages à faire. Les bios de la plupart des consoles, micro et des jeux d'arcade sont pré-installés. Il est en français (ce qui est appréciable dans le milieu), et ne vous coûtera que le matériel (prix variable en fonction de la version du Pi, du stockage et des finitions).

Pour une expérience optimale, vous pourrez connecter la box en HDMI à votre TV et utiliser les manettes actuelles (en usb ou même bt). Pour profiter des émulateurs micro (Amiga, CPC, AtariST ou même PC sous MS-DOS) on vous conseille fortement de brancher un clavier à votre Raspberry, question d'ergonomie.

La RECALBOX peut se connecter en réseau et accéder ainsi à internet, ce qui permet de la mettre à jour, de "Scrapper" vos jeux et de transférer vos roms très facilement. Idéal également pour la personnaliser et importer des thèmes plus fun que ceux d'origine.

Les dernières versions proposent un système de Vérification des bios dans l'interface.

Indispensable pour diagnostiquer d'éventuel problèmes, l'outil de vérification des bios va rapidement devenir un reflexe pour faire fonctionner des systèmes dont les firmware ne sont pas fournis par défaut

La gestion des jeux, les ROMS

RECALBOX et RETROPIE ne sont finalement que des OS. En effet, ils ne comportent aucun jeux préinstallés et il va donc falloir les ajouter vous-même. A votre charge donc de les récupérer (les fameuses ROMS) avec vos propres moyens (Google est votre ami).

Avec une bonne carte SD vous allez vous constituer une bibliothèque avec un nombre de titres quasi infinis.


L'émulation sur environnement PC


Mille astuces pour jouer retro
Jeu d'Arcade: MAME ou la préservation du patrimoine vidéoludique en question
Jeu d'Arcade: MAME ou la préservation du patrimoine vidéoludique en question

Si les méthodes précédentes ne font qu'effleurer la surface de l'émulation, nous allons dans ce nouveau chapitre rentrer dans le dur de cette pratique.

Pour simplifier à l'extrême, l'émulation consiste à simuler le fonctionnement d'une ancienne machine sur un système récent grâce à un programme. Il devient possible ainsi de lancer le système d'exploitation de l'Amiga 500 sur votre PC dernier cri! Quel intérêt me direz vous? Et bien rappelez vous quand on parlait de la difficulté de trouver de vieilles machines en bon état et à prix raisonnable? Sans compter les problèmes de conservation des très vieux supports magnétiques (les casettes, les disquettes), même les disques lasers ont une durée de vie limitée.

L'émulation est donc une véritable aubaine pour la conservation du patrimoine vidéoludique, en plus de permettre une pratique peu onéreuse de votre passion.

L'émulation est aussi protéiforme. Elle peut se pratiquer sur des systèmes aussi variés que les compatibles PC, mais aussi des multiples OS (MAC, Linux...) voire les OS dédiés des consoles (Wii, Xbox) ou même mobile (Android).

Emulation multiplateforme ou dédié? l'embarras du choix ou le choix de l'embarras!

RETROARCH

Le programme d'émulation "multi-plateformes" le plus répandu est RETROARCH. Il se décline sur de nombreux systèmes (Windows, Linux, Android et même des consoles).

On parle aussi de programme Frontend ou Framework comme pour les outils de développement web par exemple. La différence avec les émulateurs dédiés et qu'il s'agit d'interfaces permettant de faire tourner d'autres programmes sans avoir à tout installer ou paramétrer soi même. Avec Retroarch il vous faudra tout de même télécharger manuellement les "cœurs" des émulateurs que vous souhaitez activer.

Sur PC, cela reste le plus simple, il suffit d'installer le soft et hop c'est parti.

Une fois installé, il vous suffit de télécharger depuis l'application les différents bios (appelés cœurs ou "core" en anglais) pour chaque système.

Tout comme pour le système RETROPIE ou RECALBOX (d'autres frontend), RETROARCH ne comprend aucun jeu préinstallé, il faut donc les rajouter, mais si vous avez déjà rempli votre RECALBOX de ROMs, sachez que vous pouvez les réutiliser.

EMULATEURS DEDIéS

Mais pour une compatibilité maximum vous préfèrerez certainement les émulateurs dédiés. Chaque plateforme dispose à ce jour de son propre programme d'émulation. C'est d'ailleurs sur ces fameux cœurs que repose le fonctionnement de RETROARCH qui ne fait que compiler les cœurs dits dédiés en une seule plateforme.

Néanmoins, il faut comprendre que chaque émulateur évolue au fil du temps, les versions changent, certains sont abandonnés, d'autres émergent et prennent la place. Inévitablement, RETROARCH n'étant que le réceptacle, il dispose souvent de versions assez anciennes voire obsolètes, ce qui peut poser des problèmes de compatibilité à terme (il n'est pas rare que certaines ROMS ne fonctionnent pas ou mal sous Retroarch).

Rien d'insurmontable, 95% du temps ça marche, mais si la ROM que vous cherchez en particulier ne fonctionne pas sur RETROARCH, vous allez être amené à installer tel ou tel émulateur pour y parvenir, ne négligez donc pas cette piste.

Cela est particulièrement vrai pour certains systèmes qui ont beaucoup évolué avant de disparaitre (Amiga, ATARI ST et la plupart des micro d'ailleurs) sont assez instables voir mal aisés à paramétrer sous RETROARCH. Vous allez vite vous orienter vers leurs émulateurs sous PC ou MAC.

Pour en savoir plus: Les meilleurs émulateurs dédiés sur PC par Leonardo7up.

Les consoles XBOX 1 et Wii sont relativement faciles à transformer en plateforme de retrogaming, même si c'est moins immédiat que sur un PC, on ne va pas se mentir...

Plus récemment, il est possible d'installer RETROARCH sur les consoles de dernière génération XBOX Series X/S, en mode développeur. Une nouvelle qui a ravi toute la communauté du rétrogaming, en espérant que cette possibilité reste ouverte aux particuliers dans l'avenir.

La suite du guide vous propose en vrac un florilège relativement hétéroclite, puisqu'il s'agira de parler aussi bien de soft que de hardware.

Jouer retro sur la new Gen

Les consoles virtuelles

Il fallait bien en parler à un moment mais depuis toujours, les éditeurs ont pensé que ressortir un vieux jeu était une excellente idée pour les fans et surtout pour leur actionnaires!

Le principe ne date pas d'hier. Nintendo est un coutumier du fait, et la firme de Kyoto n'hésite pas à nous ressortir régulièrement sur ses consoles portables des titres parfois très très vieux. Souvenez nous de Metroid Zero Mission sorti sur GBA qui n'est autre que le remake du tout premier jeu NES datant de 1986. Aujourd'hui, les boutiques en ligne des constructeurs (Sony, Microsoft et Nintendo) regorgent de jeux retro qui, pour une somme modique (mais pas toujours), sont proposés en téléchargement. L'avantage est que vous bénéficiez (normalement) d'une version stable, sans risque de crash ou de virus.

C'est sur Switch que vous trouverez certainement votre bonheur, avec le service de streaming qui propose un large choix de titres rétro NES et SNES. Retrouvez Mario, Zelda et toute la clique inclus dans votre abonnement Nintendo Switch online (environ 20$/an).

Sony et Microsoft ne sont pas en reste, surtout ce dernier qui propose, faut-il le rappeler, une rétrocompatibilité très large jusqu'à la 1ère Xbox.

Les consoles portables PC

Phénomène récent, les consoles portables PC Gamer commencent à proposer une alternative très intéressante à l'acquisition d'un PC portable Gamer.
Pourquoi ?
Pour 2 raisons:
1- Les consoles PC portables sont moins chères (à partir de 450€ pour le SteamDeck)
2- Compatibles Windows: cela veut dire que vous pouvez accéder à toutes vos bibliothèques de jeux en ligne ou en streaming mais surtout que vous pouvez installer vos émulateurs PC. Pourquoi se priver?

Valve est le premier à tirer avec son SteamDeck en Février 2022.

Puis Asus a frapper fort avec sa Rogue Ally en juin 2023

Lenovo tente sa chance avec le Legion GO (fin 2023)

Nul doute que d'autres constructeurs se déclareront bientôt avec des produits toujours plus innovants et puissants.

Les plateformes en ligne

Côté jeux PC, impossible de passer à côté de GOG.COM, Good Old Game. Vous pourrez, entre autre, jouer à de vieux jeux PC comme Diablo par exemple mais aussi une liste de titres entièrement gratuit comme Ultima IV ou l'excellent Beneath a Steel Sky, que nous avons même testé sur le site.

Les remakes

Tomb Raider Anniversary, Resident Evil 2, Final Fantasy VII remake, La trilogie Mario 3D all star, Shadow of Colossus (par 2 fois) et j'en passe, sont des remakes extraordinaires qui subliment l'œuvre d'origine. Souvent gage de succès, pour peu qu'on ne s'éloigne pas trop de l'original, ils permettent aux nouveaux joueurs de redécouvrir des titres cultes, qui ont sincèrement très mal vieillis, avec tout le confort moderne. C'est le cas de jeux sortis aux prémisses de la 3-D, comme Tomb Raider ou Resident evil, injouables aujourd'hui si vous n'avez pas connu l'époque de la 1ère PS.

Les remakes archi connus et très réussis de Tomb Raider (Anniversary) et Shadow of the colossus

Dans le registre "comment se faire plumer, et en plus de son propre gré", il vous en coûtera le prix d'un jeu neuf: c'est quand même un peu rageant de payer 50€ un jeu qui est sorti il y a déjà plus de 30 ans parfois.

Je vous laisse méditer cette profonde pensée et j'enchaîne sur la suite, attention accrochez vous, puisqu'on passe un autre niveau.

FPGA

Il y a ceux qui s'échinent à lisser les graphismes pixelisés d'antan pour qu'ils passent mieux sur nos écrans HD, avec plus ou moins de succès. Et il y a d'autres qui préfèrent retrouver un visuel quasi identique à l'origine (même sur votre écran plat dernier cri) quitte à reproduire le hardware d'origine des anciennes machines. C'est le parti pris par les intégristes du FPGA.

Pour faire simple, les machines ainsi proposées sont capables de lire les jeux sur leur support d'origine (cartouche, game card ou CD-ROM). Oui vous m'avez bien entendu, ce n'est pas de l'émulation puisqu'on agit sur le hardware et pas sur le software, il faut donc posséder les jeux d'origine.

Un des meilleurs exemple est le Duo d'Analogue. Il s'agit d'une véritable console permettant de lire TOUS les jeux de la PC-Engine sur tous les supports existants (HuCard, CD-ROM).

Et bien sûr il existe des versions pour la SNES la Megadrive et même pour des consoles portables comme la GBA, la Lynx et la Game Gear.

Quel avantage allez vous me dire ? Et bien simplement avoir une expérience de jeu sans compromis et AVEC toutes les technologies modernes (HDMI, Bluetooth, USB...) tout en assurant une compatibilité totale aux normes NTSC et PAL, quand on sait quelle galère cela pouvait être avec les machines d'antan.

Une tuerie qui est cependant peu accessible (très cher et produite en faible quantité uniquement aux US il me semble, donc armez vous de patience). Mais la qualité du rendu valait qu'on s'y attarde!

Polymega Legacy Video Games - Pour les Puristes

Semblable au FPGA, le système Polymega mise sur la modularité et le multiplateforme.

Compatible avec la plupart des consoles avec support CD-ROM (Playstation 1, TurboGrafx-CD, Sega Saturn, Sega CD et plus), elle se présente sous la forme de modules évolutifs pour les consoles à cartouches. Idéal pour les collectionneurs (il faut posséder les jeux d'origine).

Encore une fois, cela vous coutera très cher, le prix d'une console next-gen, sans compter les modules additionnels.

A gauche, le Duo d'Analogue (PC-Engine). A droite les modules Polymega. Qu'allez vous choisir?

Les solutions hybrides

Les LINKERS

Un linker se présente sous la forme d'une cartouche de jeu standard renfermant un circuit imprimé qui contourne le système de sécurité de la console pour exécuter des programmes qui n'ont pas été autorisés par le fabricant à l'origine. En outre, la cartouche possède un port pour y insérer une mémoire de stockage, comme une carte MicroSD.

Certes illégal, le linker est un système particulièrement adapté aux consoles portables de Nintendo (qui n'a jamais entendu parler du linker sur DS?). Bref, si vous être un bricolo et un truand, vous pourriez être tenté par cette possibilité.

Les cartouches EVERDRIVE

La cartouche Super Everdrive SNES se présente sous la forme d'une cartouche de Super Nintendo à introduire dans la console éponyme, et une fois les manip adéquates réalisées, vous pourrez sauvegarder toutes vos ROM SNES pour y jouer sur une vrai Super Nintendo. Un bon exemple qui cependant manque parfois de stabilité et de fiabilité...
Il existe aussi un modèle pour la Megadrive.


En résumé
Mille astuces pour jouer retro

Tant d'efforts pour finir par vous dire que finalement, pour jouer retro, rien de tel qu'une bonne vieille console d'antan à brancher sur un bon vieux tube cathodique.

Mais les obstacles sont nombreux. Il faut déjà:

  • posséder lesdites machines avec les jeux qui vont bien
  • disposer d'un vieil écran cathodique
  • avoir de la place pour toutes les brancher

Mais rien de tel pour revivre l'expérience comme au bon vieux temps, sans sauvegarde, sans rewind, sans vie (ou si peu). C'est un peu comme si vous conduisiez sans direction assistée, comme si vous vous résigniez de ne jamais passer le niveau 2 de Ecco The Dolphin, sans avoir exploser une manette de rage ou bien jouer au rugby sur du gravier de chantier...

Il faut l'avoir essayé pour comprendre ce que vous disent les vieux, un petit sourire en coin et une larme à l'œil, quand ils vous parlent des jeux de leur enfance.

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

Mille astuces pour jouer retroMille astuces pour jouer retro
Mille astuces pour jouer retroMille astuces pour jouer retro

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Pixel-Maniac
Auteur - Pixel-Maniac -

Rédac Chef

Publication : 28 December 2023 | Catégorie Astuce | Version Jeux

Dernière modif le 2024-02-09 11:09:03 (Dernière modif il y a plus d'un mois par nono)
Vu 1523 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 38 (-3)
- 30 derniers jours: 286
- 3 derniers mois: 856
- 1 an: 1523
- année précédente :

-- Du même auteur: Pixel-Maniac --

Video Gamer Retro 1-2-3
Video Gamer Retro 1-2-3
Amstrad CPC 464 ou la Micro pour tous
Amstrad CPC 464 ou la Micro pour tous
WONDERSWAN - La Game Boy de Bandai
WONDERSWAN - La Game Boy de Bandai
Atari LYNX
Atari LYNX
SEGA MasterSystem
SEGA MasterSystem
Histoire de la Playstation
Histoire de la Playstation
Histoire de la FAMICOM
Histoire de la FAMICOM
Génération 8bits
Génération 8bits
Les Vacances Retro sur Android
Les Vacances Retro sur Android
Emulation Sony PlayStation 2 avec PCSX2
Emulation Sony PlayStation 2 avec PCSX2
Foot et jeux video
Foot et jeux video
ePSXe-Emulateur Playstation à tout faire
ePSXe-Emulateur Playstation à tout faire
Configurer DuckStation emulateur PC pour la console PlayStation 1
Configurer DuckStation emulateur PC pour la console PlayStation 1

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
Mille astuces pour jouer retro
Basic Syntax avec Markdown

Résumé

Tant d'efforts pour finir par vous dire que finalement, pour jouer retro, rien de tel qu'une bonne vieille console d'antan à brancher sur un bon vieux tube cathodique.

Mais les obstacles sont nombreux. Il faut déjà:

  • posséder lesdites machines avec les jeux qui vont bien
  • disposer d'un vieil écran cathodique
  • avoir de la place pour toutes les brancher

Mais rien de tel pour revivre l'expérience comme au bon vieux temps, sans sauvegarde, sans rewind, sans vie (ou si peu). C'est un peu comme si vous conduisiez sans direction assistée, comme si vous vous résigniez de ne jamais passer le niveau 2 de Ecco The Dolphin, sans avoir exploser une manette de rage ou bien jouer au rugby sur du gravier de chantier...

Il faut l'avoir essayé pour comprendre ce que vous disent les vieux, un petit sourire en coin et une larme à l'œil, quand ils vous parlent des jeux de leur enfance.

Commentaires