Secret of evermore | Retrogaming by Pixel-maniac.com

Test

Action RPG

1996

Super NES

Secret of evermore
gal_12.png
gal_10.png
gal_5.png
gal_7.png
gal_11.png
gal_4.png
gal_8.png
img_1.png
gal_6.png
img_2.png
gal_9.png
gal_2.png
gal_3.png
img_3.png
gal_1.png
Partager sur Meta Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur wa
Test

Secret of evermore

Quand Squaresoft s'attaque au marché occidental en se basant sur ses titres phares : Final Fantasy, Secret of Mana, Chrono Trigger

par Remo © 29 April 2024

Dans les années 90, Squaresoft le mythique studio de jeux de rôle japonais est en pleine bourre. Avec des titres de légende tels que Final Fantasy, Secret of Mana, Chrono Trigger, le studio enchaîne les succès au pays du soleil levant mais peine à convaincre en Occident et notamment sur le juteux marché américain.

La faute à des différences de culture assez criantes qui n’arrivent pas à convaincre au pays de l’oncle Sam. Qu’à cela ne tienne, Squaresoft décide d’ouvrir un studio en Amérique du Nord pour développer le jeu de rôle qui fera craquer les occidentaux en adaptant les codes de ses succès passés (Final Fantasy et Secret of Mana en tête) et en les faisant coller à la culture occidentale.

Ce titre, qui sera d’ailleurs le seul dudit studio c’est Secret of evermore sorti sur SNES en 1996 en France (et jamais sorti au Japon !!! on ne mélange pas les torchons et les serviettes) et c’est une véritable pépite de la console, voire le meilleure RPG de la SNES, oui messieurs dames, je n’ai pas peur de le dire (en tout cas il est très haut dans le petit cœur de votre serviteur).

A noter que le jeu a fait l’objet d’une localisation complète en français (important pour l’histoire car le héros vient de …. Pontoise !) et c’est cette version qui est testé dans cet article.

Secret of evermore
Entièrement localisé en français, le titre est bourré d'humour.
Entièrement localisé en français, le titre est bourré d'humour.

Voyager dans le temps avec votre chien pour découvrir la préhistoire, l'Antiquité et le Moyen Age!


Secret of evermore
Graphiquement le jeu est de toute beauté avec des sprites qui prennent bien toute la largeur de l'écran
Graphiquement le jeu est de toute beauté avec des sprites qui prennent bien toute la largeur de l'écran

Le protagoniste, un jeune garçon accompagné par son chien (très important pour l’histoire), grand fan de films de monstres va se retrouver projeter dans le temps à travers diverses époques suite à une expérience scientifique ratée (quoi ça fait penser à Sliders la série des univers parallèles ? ben ouais, le principe est à peu près le même sauf que là on voyage vraiment dans le temps). Le jeu bourré d’humour va même plus loin : à chaque changement d’époque, votre animal de compagnie change de forme passant d’un gros pépère poilu à un caniche rose en passant par un lévrier virevoltant.

L’importance du canidé ne s’arrête pas là car vous incarnez par moment le chien qui, seul peut dépanner certaines situations. Tout au long de votre périple vous visiterez successivement quatre époques bien définies :

  • La Préhistoire avec ses dinosaures et ses monstres en tout genre (sprites de boss qui prennent tout l’écran et qui sont, on peut le dire magnifiques)

  • L’Antiquité avec le Colysée, la grande Pyramide et le désert qui les sépare

  • La Renaissance avec ses châteaux feutrés, ses intrigues de couloir et son monde médiéval

  • Le Futur à bord d’un vaisseau spatial dont je ne dirai rien pour ne pas spoiler la fin de l’aventure

Pour le gameplay, le jeu est très proche de Secret of Mana dont on dit souvent qu’il est la suite avec des menus en anneaux pour les armes, les magies, les états (ceux qui ont déjà joué à Secret of Mana me comprennent). Les armes ont chacune deux niveaux d’expérience qu’il faut absolument monter pour bénéficier de leur pleine puissance avec le désormais classique : « plus j’utilise une arme et plus elle prend de l’expérience ». Les armes sont suffisamment variées pour s’adapter aux ennemis rencontrés et en les chargeant, on bénéficie d’un coup spécial. Vous aurez le choix entre différentes épées, haches, lances, et même un bazooka !

Il en est de même pour les magies, appelées ici alchimie, qui sont nombreuses et peuvent être dévastatrices : boules de feu, magies de soin, de protection, poing écrasant, etc… qui sont utilisables uniquement si vous avez les composants pour les lancer. En effet, chaque magie requiert trois ou quatre consommable pour être utilisée. Pas de panique les marchands sont présents en nombre, ainsi que les coffres et les items à récupérer sur les monstres.


Succès critique et succès commercial mais pas assez pour Squaresoft qui ferme la branche américaine du studio


Secret of evermore
Les menus sont plutôt clairs et calqués sur un autre succès du studio : Secret of Mana
Les menus sont plutôt clairs et calqués sur un autre succès du studio : Secret of Mana

Graphiquement magnifique et exploitant tous les atouts de la SNES, le jeu est passionnant de bout en bout, que ce soit en terme d’histoire, de gestion de personnages, d’humour, d’intérêt RPG. C’est un des tous meilleurs jeux de rôle de la machine voire le meilleur.

Le succès critique est immense avec des notes tutoyant les sommets dans les magazines de l’époque. Le jeu se vend aussi plutôt bien sur les marchés auxquels il est destiné mais pas assez au goût de Squaresoft qui ne réitèrera malheureusement pas l’expérience et fermera le studio peu de temps après.

Le jeu est à ce jour jouable uniquement sur SNES ou émulateur éventuellement même si la localisation en français avec le fameux 50/60Hz fait que c’est un des rares jeux pas très bien émulé… Je ne recommande donc que trop la version physique cartouche d’époque avec pile pour permettre la sauvegarde de trois parties comme au siècle dernier.


En résumé
Secret of evermore

Aucune vidéo attachée à l'article: Créez une vidéo?

Secret of evermoreSecret of evermore
Secret of evermoreSecret of evermore

Portages, Versions et Adaptations

aucun portage chargé

Screenshots

Toutes les images/vidéos proposées sont issues de captures réalisées en jeu par nos soins
Remo
Auteur - Remo -

Remo, grand ordonnateur du CPC6128, caution SNES et N64 de Pixel-Maniac

Publication : 29 April 2024 | Catégorie Test | Version Super NES

Dernière modif le 2024-04-29 15:27:07 (Dernière modif il y a plus d'un mois par Remo)
Vu 276 fois - 24h :
- 7 derniers jours: 6 (-113)
- 30 derniers jours: 179
- 3 derniers mois: 276
- 1 an: 276
- année précédente :

-- Du même auteur: Remo --

Ikari Warriors
Ikari Warriors
Inertie
Inertie
Prince of Persia SNES
Prince of Persia SNES
Indiana Jones et la dernière croisade
Indiana Jones et la dernière croisade
Les boucliers de Quetzalcoatl
Les boucliers de Quetzalcoatl
Goldeneye
Goldeneye
Zelda Ocarina of Time
Zelda Ocarina of Time
Mystic Quest
Mystic Quest
Batman Returns
Batman Returns
Super Mario Allstars
Super Mario Allstars
F ZERO X
F ZERO X
Banjo Kazooie
Banjo Kazooie
Super Mario Land
Super Mario Land
Final Fight
Final Fight
Tintin le temple du soleil
Tintin le temple du soleil
Super Metroid
Super Metroid
Golden Axe II
Golden Axe II
Robocop
Robocop
Terminator 2
Terminator 2
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country
Super Ghouls n Ghosts
Super Ghouls n Ghosts
Super Mario World 2
Super Mario World 2
Les chevaliers de Baphomet
Les chevaliers de Baphomet
Baldurs Gate
Baldurs Gate
Desperado
Desperado
Manhattan 95
Manhattan 95
Tintin au Tibet
Tintin au Tibet
Flashback The quest for identity
Flashback The quest for identity
Batman return of the Joker
Batman return of the Joker
Batman Gameboy
Batman Gameboy
Gryzor
Gryzor
Rick Dangerous II
Rick Dangerous II
Les Goonies
Les Goonies
Rick Dangerous
Rick Dangerous
Super Castlevania IV
Super Castlevania IV
Another World
Another World
Le mystère XIII
Le mystère XIII
Toki le tarzan du jeu video
Toki le tarzan du jeu video
Wizards and Warriors X  Fortress of Fear
Wizards and Warriors X Fortress of Fear
Battletoads
Battletoads
Mad Dog McCree
Mad Dog McCree
Indiana Jones Greatest Adventures
Indiana Jones Greatest Adventures
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Batman 1986 sur Amstrad CPC
Action-RPG sur Super Nintendo PAL
Action-RPG sur Super Nintendo PAL

FAQ / REF / CITATIONS

Soutenir le site sur
Secret of evermore
Basic Syntax avec Markdown